je-suis-folle-love-et-fiere-de-l-etre-131252522311

Il y a quelques semaines, déçue d'avoir louper les inscriptions pour le triathlon M de Vendôme, j'en parle à un très bon ami (triathlète également) et là il me dit quelque chose de ce genre là : "Toi qui souhaites faire un triathlon distance half ironman en fin de saison, pourquoi tu ne t'inscris pas sur le half de Vendôme, y'a peu de chance que tu le termines mais ce sera une très bonne expérience et tu sauras où tu en es"

Quelques jours de réflexion plus tard, je clique et m'inscris, depuis ce jour, j'essaie de réaliser des entrainements bien plus longs qu'auparavant car les distances prévues à Vendôme sont de  2.3km pour la natation, 95km de vélo et 21.5km de course, bref un everest pour moi... (Pour ceux qui ne baignent pas dans le triathlon, jusqu'à maintenant je n'ai fait que deux distances M soit 1.5km de natation, 40km de vélo et 10km de course à pied).

 

Je me donne un objectif, une sorte d'autosélection, qui sera l'élément final pour savoir si je prends réellement le départ ou non... cet objectif est de parcourir environ 80km en vélo suivi de 10km de course au plus tard mi-mai...

 

Nous somme le 4 mai 2016, c'est le jour de se tester !!

Me voici donc prête à réaliser cette transition vélo course à pied d'une distance qui reste néanmois bien inférieure à ce qui m'attendra fin mai. Il fait beau mais comme souvent depuis des semaines, il y a pas mal de vent. Tant pis le jour J il y en aura peut être aussi...

10h45 C'est parti pour ma boucle de 80km de vélo que je prévois de faire à (mon) allure course. Les 40 premiers kilomètres du parcours se passe bien, (parcour plat et le vent est de côté légèrement de dos) je pense à boire régulièrement et même m'alimenter un peu. Les 20 kilomètres suivants n'ont rien à voir, vent de face et des toutes petites montées, je prends mon mal en patience et continue à pédaler. Enfin la dernière partie est la plus valonnée et le vent est moins de face alors le moral est bon et fracnhement, à ce moment là j'ai vraiment envie de savoir comment je vais me sentir sur la course à pied dans la foulée.

De retour à la maison, je pose vite le vélo, le casque, je change de chaussure, mange une demie banane (ouais j'adore les bananes quand je fais du sport) et c'est parti pour la course... Pour rappel mon appartement est en haut d'une petite bute donc les 200 premiers mètres sont en descente (ce qui veut dire que les 200 derniers seront une jolie côte lol), les sensations sont plutôt bonnes, à 5km je fais demi-tour et rentre tranquillement sans trop forcer juste un peu chaud et là y'a pas de ravito sur le parcours lol

Séance terminée et validée ! Le soir même je sais que je prendrai le départ mais ce sera plus long, plus difficile, la peur vient accompagnée la folie dans ma tête...

 

Dans le prochain message je vous raconte cette folle journée du 29 mai, mon premier half-ironman, et il faudra attendre les dernières lignes pour savoir si je passe la ligne d'arrivée ou non...

Patentiez jusqu'à lundi que le récit arrive plutot que d'aller voir les résultats en ligne...

5aa154bc0b1f602a0d1c1f23679fcc9c

* Je suis seulement, demie-folle