20km de Bruxelles

 

Voilà une nouvelle aventure sportive partagée avec Lydie, qui a voulu me faire découvrir Bruxelles et sa fameuse course de 20km. Nous voilà donc parties vendredi 25 mai direction Bruxelles... Après un orage, un train annulé, une nuit improvisée à Paris, nous arrivons finalement à Bruxelles le samedi matin.

17

L'après-midi on en profite pour se balader en ville et déguster les produits locaux, il fait très très chaud :

IMG_4957

 

Et puis dimanche c'est jour de course,  nous sommes 4 à prendre le départ Lydie, Aurel, Henning et moi, TOUS EN BASKETS !!

IMG_5016

Direction le centre ville pour le départ. 40 000 coureurs annoncés mais également une grosse chaleur :

00

Mais heureusement un système de sas de départ est mis en place en fonction du temps estimé que l'on renseigne à l'inscription (avec Lydie nous avions mis 1h55 ce qui nous place dans le SAS 4). Les gars, eux, sont dans le SAS 6, dernière photo avant de se séparer :

IMG_5014

Nous arrivons dans notre sas et attendons avec impatience le départ au milieu des milliers de coureurs. Je trouve cela vraiment impressionnant mais très très bien organisé.

IMG_5013

Une fois dans le sas voici ce que ça donne :

IMG_5011

Le départ handisport est donné à 9h35, le premier sas part à 10h puis toutes les 5 minutes un nouveau sas part, nous partons donc pour 10h15. Chaque départ est donné par un coup de pistolet par une personnalité différente et une musique passe entre chaque attente, en commençant par l'hymne belge.

01

Et c'est enfin le départ !!

Petite photo souvenir du premier kilomètre où il est facile de voir notre joie :

02

Nous ne prévoyons pas de courir ensemble : de mon côté, mon objectif sportif est dans 15 jours donc je ne peux pas me permettre de faire la course à fond (surtout dans ces conditions climatiques, la récupération ne sera pas suffisante). Lydie de son côté, aimerait faire moins d'1h50. Mais même en se séparant, impossible de se sentir seule...

03

Le parcours n'est pas plat. Dans les 4 premiers kilomètres, on passons par des tunnels, une première pour moi, l'ambiance y est bonne (les gens chantent) mais l'air y est étouffant.

04

Tout le long du parcours, on trouve des groupes de musique, des photographes, et toujours beaucoup de supporters de plusieurs nationalités :

07

Même au sein des coureurs, on entend de toutes les langues, c'est vraiment rigolo. J'ai même réussi à trouver un collègue flamant au 5ème km avec qui j'ai échangé quelques mots (que je ne connais pas mais reconnu grâce à son maillot Atos)

06

Heureusement pour nous l'organisation a prévu 6 ravitaillements en eau sur le parcours, je n'en louperai aucun cette fois-ci (c'est bien la première fois que je bois 1.5L pendant une course à pied). Par contre à chaque fois, c'est un peu la bagarre...

08

On boit, on s'arrose... Je suis dans un bon rythme juste au dessus de l'allure footing ...

09

Des tuyaux sont également positionnés sur le parcours pour nous arroser (le côté mouillé sur les photos vient plus de l'eau que de la transpiration même s'il y a des deux)...

10

Juste avant le 10ème kilomètre, on a un dj en haut d'une arche qui met une grosse ambiance !!! J'adoooooore !!!

11

Passé, le 10ème kilomètre, j'ai envie d'accélérer un peu et de courir à une allure un  peu plus "course" alors je me lance, mais pas facile vu le monde autour, je zigzague, je me fraye des passages mais je me fais pousser alors finalement ce n'est pas top.

12

Mais mon rythme est quand meme meilleur, j'apperçois un photographe et j'en profite pour une grosse pensée et une dédicace à ma maman en ce jour de fête des mères :

13

Les kilomètres défilent et physiquement à part la chaleur tout va bien, aucune douleur et beaucoup de plaisir à courir en regardant tout ce qu'il y a autour de moi plutôt que le chrono

14

Après une longue montée, arrive le dernier kilomètre et l'ambiance de l'arrivée, je constate qu'à l'arrivée tous les sas sont mélangés, je vois autour de moi de toutes les couleurs de dossards.

15

Heureuse de terminer cette belle course, de recevoir ma médaille de finisher. Je découvrirai mon chrono plus tard (car j'ai trouvé le moyen de mettre pause sur ma montre vers le 15eme kilomètre et donc je n'ai pas le chrono complet), un joli 1h51'19. Je retrouve Lydie au ravitaillement bananes (y'en a des montagnes et des montagnes) pour elle l'objectif est quasi atteint à quelques secondes, mais la joie est là, on rigole beaucoup (ça sera un joli souvenir).

16

Un peu plus tard on retrouve Aurel et Henning qui auront fait toute la course ensemble (bravo à eux) :

IMG_5006

Avant de partir, petite photo dédicace pour toutes les mamans (où qu'elles soient), pour le sport qui nous fait vibrer, pour la vie qu'il faut croquer !! 

IMG_5003

 

A bientôt pour de nouvelles aventures !!