Les Foulées de l'IAE

Comme je vous l'avais annoncé il y a quelque temps, j'avais prévu de participer aux foulées de l'IAE, une course de 5 ou 10km dans mon quartier. J'y ai déjà participé en 2014 et en 2015 sur le 5km, cette année encore je choisis cette distance. Sauf que...

Depuis plusieurs jours la météo est catastrophique, les fameuses giboulées de mars, et quand on voit les prévisions pour ce dimanche matin, bah ça donne pas trop envie... Et pourtant mon envie est belle est bien présente... Pluie et vent, ok et bien ce sera pour tout le monde pareil !

17124532_10212655795097923_1016618995_n

Samedi après-midi, je file récupérer un dossard et ainsi clore la question du "Bon j'y vais ou pas ?"

Dimanche matin, pas de miracle et pas d'erreur de météo France (pour une fois qu'ils ne se trompent pas). J'enfile ma tenue, j'ajoute une casquette pour la pluie, et une veste pour l'avant et l'après course. Je pars, presque à la dernière minute, en petit footing pour m'échauffer en me rendant au point de rendez-vous. J'y retrouve Pierre Alex venu regarder la course (un très grand merci à lui pour avoir garder ma veste et avoir fait quelques photos souvenir).

Bon j'ai déjà les pieds trempés, mais je suis étonnée parce que, certes, il y a un peu moins de monde que d'habitude mais quand même pas mal de motivés malgré le temps. Le départ est annoncé avec un retard de 15 minutes grrrr on va se refroidir.

Parlons chrono un instant, il y a deux ans j'avais terminé en 25'19, cette année je vise évidemment moins mais vu les conditions et le peu d'entrainements SERIEUX difficile de savoir où j'en suis mais ce sera un bon test!

 

J'enlève la veste et je file sous l'arche du départ, je croise quelques connaissances, Dédé et Michèle, Grégoire (que je tiens à féliciter pour sa troisième place sur le 10km en 35'22, ça en laissera certains rêveurs) je vous laisse apprécier l'environnement :

17101422_10212655762417106_1400479137_o2 17101446_10212655768657262_620247021_o2

Un problème de chronométrage, puis un barnum qui s'envole sur la route, finalement le départ est donné à 10h25 (bien refroidis et humides à force d'attendre). C'est parti !!

Le premier kilomètre est sur le bitume, ça part très vite, il y a quelques virages, des passages plus étroits, ça se bouscule un peu et je fais attention à ne pas aller trop vite. Puis on arrive via une petite descente sur le lac de la Bergeonnerie, pour un second kilomètre plein de flaques d'eau et je préfère les affronter que passer dans la pelouse gadoueuse, j'ai les pieds mouillés et de la boue sur les mollets (c'est bon pour la peau) ! On continue le tour du lac, en contournant la piscine je me retrouve avec le vent de face, ça me freine bien. La fin du tour de lac se fait en passant ses petites bosselettes puis on reprend la route pour "remonter" sur les deux lions. On prend le chemin du petit Cher qui est également bosselé et venté, c'est assez difficile à ce moment là mais je sais que c'est le dernier kilomètre donc je m'accroche, l'arrivée est proche, quelques virages encore et j'entre dans l'heure tranquille pour franchir la ligne d'aarrivée...

17148955_10212655789937794_258305429_o2

Contente d'en terminer, pas parce que c'est long par parce que c'est intense niveau cardio !!

Je termine en 24'17, ravie de mon chrono, à une jolie 67ème place sur 134 et 11ème féminine sur 47 (décue de ne pas accrocher le top 10 mais aujoud'hui ça allait trop vite pour moi alors aucun regret).

Rendez-vous à la fin du mois pour la prochaine course qui devrait également être un 5km.